J'oublie un sujet… Baptiste Coulmont l'exhume.

Il y a un peu plus d’un an, J’ai crû me lancer dans un joli sujet : photographier les blogueurs et le lieu d’où ils bloguaient le plus souvent.

ad20070116-018_s

L’un des premiers qu’il m’ait été donné de photographier fût le sociologue Baptiste Coulmont (ci-dessus) qui a récemment parlé de ce moment. Enseignant à Paris VIII, il suivait mon blog comme ceux d’autres étudiants en sociologie du côté de Saint-Denis.

À cette époque, j’avais cessé les études depuis quelques mois, je travaillais du côté de fnac.com, je déprimais un peu… beaucoup ; les questions habituelles du photographe… qui ne photographie pas. Cerise sur le gâteau, ma compagne du moment était un enfer(mement).

Pour me sortir de là, il fallait que je photographie un sujet, n’importe quoi ! j’avais crû comprendre qu’il fallait savoir se préoccuper de sujets proches… Bingo ! Internet. Rencontres avec Vincent, Olenka, Thomas, Sarah, et même le capitaine ! Des portraits, des lieux, un appareil numérique parce que je n’ai pas un rond…

Et puis voilà : ma copine me quitte et soudain ! voilà, d’un coup j’ai autre chose à faire. Je vide des bières avec des collègues, je file en club, je pars à Nantes, et finalement je déménage.

Endormi, le sujet sur les blogs. Aujourd’hui, c’est passé de mode, même. Mais du coup, peut-être que je vais en faire une petite galerie sur flickr ou facebook, et voilà.

Et donc, comme je disais, je photographiais le bureau, donc :

ad20070116-023_s

Habiter : Face A, Face B. Exposition avec Alan Aubry.

A la mi-octobre, Alan Aubry & moi nous sommes rendus à Commercy pour en photographier les habitants…

ad20071000-commercy-illu.jpg

Des façades (Alan) aux intérieurs (Antoine), la série photographique raconte la ville au travers de ceux qui l’habitent.

L’exposition sera visible au château de Commercy (55) tous les week-end du mois de décembre 2007, de 15h à 18h.

Vous pourrez également retrouver en marge l’exposition « Regards d’Afrique » déjà présentée à Bruxelles, Laxou, Metz et Nancy.

Enfin, comme nous sommes modernes, vous pouvez nous retrouver sur facebook où l’exposition est enregistrée.

Liens :

Habiter : Face A, Face B sur Facebook : facebook.com/event.php?eid=20261687192 ;
Alan Aubry : alan-aubry.com
Regards d’Afrique : regardsdafrique.com.

Sortir l'artillerie.

Commercy, c’est fini : aujourd’hui, visite au 8ième Régiment d’Artillerie, et retour à Nancy.

ad20071022-013-armee.jpg

C’est l’officier Alexandre Phan Dinh (photo) qui nous a guidés au sein du quartier. Même topo que les jours précédents : dans la chambre d’une unité, petit portrait, et Alan qui, à l’extérieur, photographie la façade.

Il aura fait froid, ces trois derniers jours à Commercy, mais on rentre ravi d’avoir rassemblé 28 portraits & façades tous intéressants. Je publierai quelques uns de ces portraits dans les prochains jours, sitôt qu’ils auront été développés et numérisés.

Sinon… Bilan ? Tout s’est fort bien passé, contact relativement aisé, peu de refus même si… j’ai crû entendre dire que certaines personnes se sont inquiétées de notre présence auprès de la gendarmerie, doutant que l’on vienne réellement de la part de la mairie. Je comprends mieux à quoi pensent les gens quand ils votent…

Accointances à Commercy.

Commercy, Meuse, quatre degrés au-dessus de zéro ; c’est samedi, il est 8h40 et la ville va bientôt se réveiller.

ad20071020-052-alan.jpg

Avec Alan (photo), nous avons commencé aujourd’hui notre petit projet à quatre mains ; la réalisation dure trois jours. Le concept est odieusement évident : alors que la mairie de Commercy m’a demandé une exposition sur mes quelques photos liées au cinéma africain, j’ai préféré leur proposer la réalisation d’un sujet consacré à la ville.

C’est un raccourci, Alan est particulièrement spécialisé en photo d’architecture. Il n’y a jamais de présence concrètement humaine dans ses travaux. Pour ma part, c’est tout le contraire. Alors, voilà : on se balade dans Commercy et on rencontre. Dans la rue, en sonnant ou autour d’un demi, nous allons de surprises en surprises. Alan s’occupe alors de photographier la façade, la maison vue de l’extérieur ; pendant ce temps, je profite de l’excuse du portrait pour me réchauffer…

C’est ainsi que nous découvrons que la ville est un joyeux repères de bikers, que nous surprenons le garagiste en train de poser les fondations de sa nouvelle maison, pour fini à l’apéro avec un couple sur le point de fêter ses noces de diamant (photo).

ad20071020-055-ccy.jpg

Il faut dire que deux types se baladant avec un pied et un appareil moyen-format, ça fait sourire, ça rend sympathique. La meilleure façon de raconter une ville !

Et ça fait un bien fou de retravailler en couleur, avec un format carré… Première exposition au château de Commercy (55) en décembre !