Human after all.

En novembre dernier, j’ai eu la chance d’organiser une prise de vue qui me sortait de mes habitudes ! Le magazine IEEE Spectrum m’a envoyé photographier Pepper, robot conçu par Aldebaran, pour sa couverture de janvier ! Et qui dit couverture, dit moyens confortables pour bien travailler : trois assistants, une maquilleuse, quelques flashes… et du temps, pas loin de 3h ! ce n’est pas si courant, pour la presse…

Photo : Antoine Doyen

Photo : Antoine Doyen

En portrait, j’ai évidemment l’habitude de Lire la suite

Je ne vais pas assez souvent au cinéma.

C’est ce que je me dis souvent… Pas vous ? dans la « vraie vie » comme en photo, j’ai croisé assez peu de gens du cinéma, ces derniers temps !

Shooting de Félix de Givry. Photo : Marion Oddon

Shooting de Félix de Givry. Photo : Marion Oddon

Mais ça a changé fin août, quand j’ai rencontré le jeune comédien Félix de Givry. Un garçon tout à fait cool. Il est plutôt nouveau à l’écran, on a pu le voir dans Après Mai, il est membre du collectif Pain Surprise, mais surtout… il n’existe pas tellement de photos de lui, et il convenait d’y remédier !

À mon retour de vacances, je me suis pointé chez le distributeur d’Eden, le film de Mia Hansen-Løve dans lequel il joue un jeune DJ. Sous le regard attentif de Marion, l’attachée de presse du film, j’ai trouvé Félix en train de choisir quelques tenues, il a fini par s’emparer de ma veste pour le shoot, et on est descendu au « QG », un sympathique studio tout blanc. J’ai beau dire à répétition que je déteste le blanc dans mes photos… je m’y suis trouvé très à l’aise ! On a passé un peu plus d’une heure ensemble, et voici le résultat :


Retour aux sources, ou comment lâcher prise.

Chers amis !

À force de parler de la difficulté de mêler recherche personnelle & travail de commande en photo, j’ai fini par écouter Antoine qui me disait comment Pierre se baladait systématiquement avec son appareil, j’ai observé Laurent, mon assistant photo, photographier toutes les lignes droites qu’il rencontre, j’ai entendu Samuel qui m’appelait à lâcher prise…

Florence

Florence, avant de partir au travail.

J’ai fini par me rappeler pourquoi j’avais commencé à prendre des photos alors que je passais l’épreuve de Grec au bac… Je ne suis plus l’ado que j’étais, mes questionnements d’adulte ont remplacé mes frustrations adolescentes mais la photo reste encore & toujours mon outil préféré pour prendre du recul sur le monde qui m’entoure…!

Alors j’ai revendu mon gros Nikon D3s, lourd & froid, et je l’ai remplacé par le Nikon Df, si léger & tellement proche du premier boîtier Nikon FM par lequel je suis entré dans la photo… mais ça n’a rien d’un retour à la case départ. Depuis quelques jours, je poste des photos sur ma page pro facebook.

Des amis, de la famille, des amis d’amis, des rendez-vous impromptus… Si vous êtes curieux de voir où cela va m’emmener… suivez ma page !

Tonino Baliardo, des Gipsy Kings, pour Guitar Aficionado

En décembre dernier, je suis aller rencontrer Tonino Baliardo, membre fondateur et guitariste « lead » des Gipsy Kings.

AD-studio-Tonino-Baliardo-studio-324

En tant que photographe professionnel, je photographie souvent des gens en costumes, que ce soit dans un contexte économique ou politique. Bien sûr, je ne photographie pas que des chefs d’entreprise ou des politiques… mais quand même : beaucoup de costumes et tailleurs. Après tout, la France n’est pas la Californie, et il n’est pas forcément recommandé de venir bosser en tongs, par ici…

Moi-même guitariste, j’ai donc sauté de joie quand Rebecca Fain, rédactrice photo chez Guitar Aficionado, m’a contacté pour photographier M. Baliardo ! Imaginez : c’était l’occasion de rencontrer un musicien chez lui, et ce, dans le cadre d’un sujet qui courrait sur quelques pages. Et même si mes goûts musicaux me portent plus en direction de Metallica, Queens of the Stone Age, High on Fire et consort, c’était tellement chouette d’entendre Tonino jouer quelques notes tout au long de la séance… il en a dans les doigts ! Je suis reparti impressionné.

Cette fois-ci, j’ai fait l’aller-retour seul, accompagné de mon boitier et quelques réflecteurs… Je voulais aussi changer de façon de faire, laisser les flashes de côté, adopter une lumière plus douce… et le résultat vient de sortir ce mois-ci !