Je photographie souvent des hommes d’affaire.

Portraitiste, je photographie souvent le monde du travail : des économistes, des chefs d’entreprise, des politiques, des employés, des ouvriers… Je travaille essentiellement pour la presse économique ou la communication corporate et je regrette de ne pas rencontrer plus souvent artistes & sportifs dans leurs « milieux naturels » ! C’est tout bête mais, quand on photographie souvent des hommes en costume, on éprouve parfois de la difficulté à renouveler les poses, etc.

chassol

Il y a quelques mois, un ami m’a fait découvrir Chassol… J’ai mis un peu de temps à orthographier le nom et, dès que j’ai pu écouter Indiamore, j’ai pris mes places pour le voir au théâtre des Bouffes du Nord, en novembre dernier. Ni tout à fait jazz, ni tout à fait électro, ni… quoi ? Il compose et interprète une musique pas si simple à définir, mais terriblement envoutante. Tant et si bien que j’ai décrété que je me devais de le photographier…

Dès cet été, j’ai pris contact avec son manager, Thomas, et j’ai « déclaré ma flamme », dans l’espoir de rencontrer l’artiste un jour ou l’autre. Vouloir prendre une photo de lui pour la seule raison que j’appréciais son art, et rien d’autre, était bien suffisant.

Au bout de quelques échanges de mails, je me suis retrouvé dans les loges du théâtre pour rencontrer Christophe Chassol, aussi accueillant qu’adorable ! ça n’a duré que quelques minutes… mais c’est sans doute le portrait que j’ai le mieux réussi dans ma carrière, si l’on considère le rapport temps / résultat ! Pas de flash, juste un boitier, un réflo… et de la spontanéité car je n’avais absolument rien préparé. Eh ! il ne fallait pas que ça me rappelle mon rythme de boulot… je voulais juste… prendre une photo.

Ça faisait bien une paire de mois que je shootais presque uniquement à la commande… j’en oubliais presque l’envie « brute », et cette rencontre m’a fait un bien fou ! De quoi me relancer sur mes projets personnels, aussi. Après tout, la photo, ce n’est pas seulement répondre à une demande… Ça vous paraît peut-être évident… Moi, j’étais à deux doigts de l’oublier.

[embedyt]http://youtu.be/1_8zh4IRdfk[/embedyt]