[lang_fr]Darqroom : site prometteur de partage photo. Et maintenant ?[/lang_fr][lang_en]Darqroom: young & promising photo sharing website. What’s next?[/lang_en]

[Lang_fr]Entre deux prises de vue, faut tout de même prendre le temps de retrouver les collègues ! On avait pris l’habitude de se retrouver à quelques-uns les lundi matin à 8h30, et puis ça s’était perdu…

cafe matin dr

Il y a quelques semaines, on a relancé l’affaire, et cette fois-ci, c’est le mercredi ! On reste généralement une petite heure, le temps d’évoquer les dernières nouvelles, de comparer nos situations, se refiler quelques conseils… Cette semaine, j’ai proposé d’inviter à notre salon matinal Arnaud (photo), co-fondateur du site de partage photo Darqroom.

En septembre, je me suis ouvert sur mon twitter de quelques défauts du site. Bim ! Retour immédiat par e-mail, puis téléphone : on discute de ce qui ne va pas, de ce qui, à mon sens, manque pour un pro. J’ai bien conscience que Darqroom est encore jeune, et suis ravi que ses créateurs soient à l’écoute. Tout n’est pas encore parfait, le site comporte quelques bugs, mais j’y héberge déjà pas mal de photos de mariage. Et j’en profite pour leur faire quelques remarques.

Du coup, j’ai proposé à Arnaud de nous rejoindre ce mercredi matin ! Évidemment, il a bien fait d’apporter son bloc-note : Pierre, Carl, Jean-Marie et les autres lui ont porté leurs doléances. Pour ma part, j’attendais depuis longtemps un site comme Darqroom, une sorte de « Smugmug » à la française : espace illimité de stockage photo haute résolution, possibilités de demander des tirages… reste juste à graisser les rouages !

Un test complet de Darqroom suivra d’ici quelques semaines. D’ici là, si vous avez un avis sur Darqroom, que vous l’avez déjà testé un peu, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires ![/lang_fr]

[lang_en]When not shooting, it’s always good to meet colleagues in a casual way! Me and a few used to meet every Monday around 8:30 in the morning, but we gradually stopped that…

cafe matin dr

A few weeks ago, we’ve started all again, only now it’s Wednesday! We usually stay at the bar for an hour, just enough time to get the last news, share our situations or give a few advices to one another… This week, I’ve asked Arnaud(photo), a co-founder of photo sharing website Darqroom, to join us.

I opened myself on my twitter about a few flaws in his website. Next thing I know, he was direct-messaging then calling me, so we could talk about what was wrong. Speaking as a photographer working both for editiorial and weddings, I thought a few options were missing. Nonetheless, I know Darqroom is quite young on the market and I was positively satified to see his creator was so open to advices & discussion, not ashamed to fix bugs or anything.

This Wednesday morning, Arnaud was right to bring his notepad: Pierre, Carl, Jean-Marie and the others told him a lot about what they liked or not. As far as I’m concerned, I’ve been waiting for a long time, having something like Smugmug in France. Unlimited storage space for HD pictures, being able to order prints… Darqroom still have to fix the glitches, though.

Of course, I’ll publish a complete test as soon as I can. In the meantime, if you’re already a Darqroom member, I’d be curious to know what you think of it. Feel free to comment![/lang_en]

Soirée de Poche #12: Vampire Weekend!

[lang_en]Friday night, I was with my girlfriend & Blogothèque’s friends in more than gorgeous an appartment to see Vampire Weekend perform!

This was truly awesome and, of course, I shot a couple of pics for the occasion:

sdp vampire weekend

« Soirée de Poche #12: Vampire Weekend » on Flickr

If you don’t know what the « Soirée de Poche » (lit. « pocket night ») is, check out their website! You can see a beautiful video of Patrick Watson, and others. Those are the same guys behing the take away shows…[/lang_en]

[lang_fr]Vendredi soir, j’étais avec ma copine et quelques amis de la Blogothèque dans un appartement plus que magnifique pour assister au concert privé des Vampire Weekends!

Ce fût énorme et, bien sûr, j’ai pris quelques photos à cette occasion:

sdp vampire weekend

« Soirée de Poche #12: Vampire Weekend » sur Flickr

Si vous ne savez pas ce que sont les soirées de Poche, allez voir sur leur site ! ! Vous y trouverez entre autres une très jolie vidéo de Patrick Watson, et bien d’autres. Ce sont les même types qui sont derrière les Concert à Emporter…[/lang_fr]

[lang_fr]Premier P.O.M. : Temps Mort.[/lang_fr] [lang_en]First animation based on pictures: Temps Mort.[/lang_en]

[lang_fr]Le P.O.M., c’était une petite œuvre multimédia, c’est devenu un Petit Objet Multimédia. Comprendre : ni un diaporama, ni une vidéo… quelques chose entre les deux. Et c’est Wilfrid Estève qui a lancé l’idée avec ses « Territoires de Fiction« . Alors forcément, quand j’ai intégré l’EMI-CFD fin 2007, j’ai vite compris qu’il serait question d’en faire un… C’est désormais chose faite ! Une monteuse qui travaille vite, un pote ingé son… voici le résultat. Vos commentaires sont les bienvenus ! Quant à moi, je songe évidemment déjà au suivant…

Temps Mort

Décembre 2007, j’intègre la formation de photojournalisme à l’EMI-CFD. Parmi nos professeurs, Mat Jacob (Tendance Floue), son cours : « mettez vos tripes sur la tables ». Il nous faut trouver un sujet personnel. Peu importe sa destination : la presse, une expo, un p.o.m.

Très vite, Je repense au décès de mon grand-père : parti trop tôt, sans quon naie eu le temps de jouer entièrement « Nuages » (Django Reinhardt) ensemble. Et depuis, malgré sa bonne humeur, ma grand-mère se sent très seule depuis six ans. Elle attend patiemment la mort. Ce qui se passe dans sa tête mintrigue, mais comment photographier le temps qui passe ? Partout dans la maison, des traces de mon grand-père ; rien na changé.

Je reviens de temps en temps à Vigneulles, en Meuse, où le TGV passe mais ne sarrête pas. Sa hanche lui fait mal, elle sort rarement. Ses jambes sont affaiblies, ses yeux lui renvoient une réalité floue des médicaments pour le tout ; une télécommande en pendentif lui permet dalerter les secours en cas de soucis. Elle le porte rarement : trop encombrant et puis, à quoi bon ?

Elle vit en face du cimetière. Lentement, les journées passent et se ressemblent. Elle lit Femme Actuelle, se plonge dans les mots croisés, somnole au salon devant Maestro quArte diffuse le dimanche. Mon grand-père, jazzman et professeur de musique, en raffolait ; et sil revenait regarder lémission une dernière fois ?

Le temps passe. Ma grand-mère attend.

Montage : Cyrielle Thelot (avec la participation de Valérie Derrien) / Mixage : Stephen des Aulnois

[/lang_fr]

[lang_en]A « POM » is a « Petit Objet Multimedia », understand: « small multimedia object ». Neither a slide, nor a video… something else between both. Wilfrid Estève, a french photographer, is the one who launched this kind of approach, with « Territoires de Fiction » (« Fictional Territories »). So, when I attended the EMI-CFD in the end of 2007, I quickly went to know I’d have to make one. Today, it’s done! A friend if mine edited the materials I gave her, a sound engineer got to fix the sound… and here we are. Any comments are welcome! While I’m already wondering about the next one…

Temps Mort

December 2007: I’m entering a course in photojournalism at the EMI-CFD school. Among our « teachers » is Mat Jacob, from Tendance Floue. His course: « bring your guts on the table ». We all need to find a personal story to tell, whatever it might be made for, either press or an exhibition, maybe a « P.O.M. »…

I think about my grandfather’s death. Gone too soon, we didn’t have enough time to play Django Reinhardt’s « Nuages » in his entirety… Since then, despite her good mood, my grandmother feels quite lonely. She patiently waits for death to come. What’s happening in her head is really intriguing me… but how could I possibly portray the time that flies? Everywhere in the house, signs of my grandfather… nothing’s changed.

I come from time to time to Vigneulles, in Meuse (France), where hi-speed train goes, yet doesn’t stop. Her hips ache, she doesn’t go out too often. Weakened legs, bearing a blurry reality her eyes can’t quite accomodate… medicine for everything. She bears a remote as a medallion, to call an aid at the hospital… just in case. She rarely wears it. Too big… what’s the point, anyway?

She lives right in front of the cemetery. Slowly, days go by and look alike. She reads « Femme Actuelle », goes deep into crossword, she drowse in front of some show in the TV, something like « Maestro », a classical music one… My grandfather, once a jazzman, used to love it. What about him coming back for the late show?

Time flies. My grandma waits.

Editing: Cyrielle Thelot (with Valérie Derrien) / Sound mixing: Stephen Des Aulnois

[/lang_en]