Les restos pour Télérama Sortir : un exercice à part.

(galerie visible sur flickr)

Gmail étant hors-service ou presque, c’est le moment rêvé pour rédiger une courte note sur l’une de mes activités du mois de février : photographier bars & restaurants pour Télérama Sortir.

isse

Benoît m’en avait parlé il y a un ou deux ans comme d’un exercice intéressant mais, à l’époque, je n’avais pas grand-chose à aller montrer… Depuis mon stage au service photo de Télérama en avril dernier, mon book a évolué. J’ai notamment eu l’occasion de travailler en novembre pour Monocle qui m’a demandé de photographier quelques commerces de la Rue de Seine. C’est avec ce travail que je suis retourné voir Dominique Lefèbvre, rédactrice photo de Sortir.

C’est vraiment un exercice à part ! Les photographes se succèdent au rythme d’un toutes les quatre semaines. Ma première semaine s’est révélé chargée : trois restaurants un bar, deux portraits… Ça n’a l’air de rien, mais photographier un restaurant n’est pas si facile. Cerise sur le gâteau, j’avais peu de jours disponibles : week-end à Nancy pour les vingt ans de ma sœur, deux jours à Strasbourg pour la matinale de Cauet, un portrait de Luc Châtel pour Le Monde

Conscient d’avoir rendu un travail tout juste publiable, j’ai pris rapidement contact avec quelques amis & iconos pour un retour critique et comprendre ce qui a avait merdé. De fait, la seconde semaine s’est mieux passée, comme chez Issé, ci-dessus.

Cette semaine, c’est la quatrième et dernière. Elle est aussi chargée que la première, mais je suis bien plus serein…

The Futureheads & Tahiti Boy… enfin en ligne !

Parfois, il y a des séries de photos que l’on fait pour soi, et l’on remet l’editing à tellement plus tard… qu’on ne les retrouve que six mois plus tard.

futureheads

J’ai donc glissé ceci à la fois sur Flickr & Photoshelter : deux groupes en live le même jour à la Maroquinerie, à Paris… et surtout à deux pas de chez moi. C’était en septembre dernier.

The Futureheads

http://flickr.com/photos/antoine-photoj/sets/72157614017884894/

pa.photoshelter.com/c/antoinedoyen/gallery-show/G0000CaLUUCn8.b0

Tahiti Boy and the Palmtree Family

http://flickr.com/photos/antoine-photoj/sets/72157614016175560/

pa.photoshelter.com/c/antoinedoyen/gallery-show/G0000YMEoYMyPxpQ

tahiti boy palmtree

Mweze Ngangura ; portrait disponible via Photoshelter

Quand j’ai photographié Mweze Ngangura pour l’affiche du Festival des Cinémas africains à Bruxelles, j’en ai profité pour balancer quelques images hors affiche, juste quelques secondes à la fin de la séance.

mweze ngangura

J’avais pris un peu de retard, mais… ouf ! Les voici désormais sur Photoshelter : http://pa.photoshelter.com/c/antoinedoyen/gallery-show/G0000Q1.qdu5Ewgk

Avis aux iconos !

Tiens, ça me fait d’ailleurs penser qu’il faudrait que je songe à reparler de Photoshelter et ses usages : on me demande souvent à quoi ça sert…

Lire la suite

The Walkmen: un sublime petit concert d'appartement.

(galerie visible sur flickr)

Avant-hier, je suis allé photographier le concert privé que donnaient The Walkmen dans un grand appart’ du boulevard Magenta. Organisée par la Blogothèque, la soirée étaient hébergée chez des particuliers. Soixante personnes dans un appart’ pour écouter l’un des plus beaux groupes de New-York… ça fait rêver.

blogo the walkmen

The Walkmen (ci-dessus) étaient arrivés le matin-même des États-Unis pour se rendre au festival GéNéRiQ de Dijon. Détour spécial par Paris, seulement 20 invitations sur le site de la Blogothèque… de quoi vouloir fumer les huit qui ne sont pas venus ! Vraiment, tant pis pour eux… Sublime concert, on retrouvait vite l’ambiance flippante de leur album, et ce malgré le côté « unplugged » de l’événement.

En ouverture, Jeremy Jay (ci-dessous), donc j’ai découvert la musique… le matin-même. Ce « grand blond qui se coiffe comme Françoise Hardy » avait une présence rare, tout seul au milieu du grand salon.

Bien sûr, la Blogothèque a tout filmé à l’aide… de boîtiers Nikon D90 ! Trois ou quatre cadreurs, chacun son gorilla pod pour maintenir l’appareil, un ingé-son planqué derrière une porte pour la captation… et hop ! J’ai hâte de voir les vidéos.

blogo jeremy jay

Note aux iconos, pour des images exploitables en presse, ça se passe là :

http://pa.photoshelter.com/c/antoinedoyen/gallery-show/G00008BIsYhsKTE0