Fini de rire.

Arrivés lundi soir sur leur bâteau jaune au port de Saint-Martin de Ré, les amis de Florence seront restés deux jours autour de l’île.

arrivée de nuit au port de la flotte en ré / photo : Antoine Doyen

Hier, journée en mer, direction l’île d’Aix via Fort Boyard… merde, je pensais pas que ça tournait autant, un dériveur de 11m… à l’aller, descendre en cabine a rapidement eu raison du Mercalm… Le retour s’est un peu mieux passé, à flemmarder sur le pont avant, puis prendre la barre… arrivée à marée basse à la Flotte en Ré, débarquer au port en annexe, façon James Bond, moins la musique et le risque…

Demain soir : Paris.

le poisson a la côte.

Alors que Jean-Marie revient d’Ecosse par la Bretagne, Joseph vient de publier dans le Pèlerin un sujet sur les poissons que l’on pourra encore manger « demain »… ou pas. Tous deux sont d’anciens comparses de l’EMI-CFD.

un homard dans la poissonnerie de la rue du Marché, La Flotte en Ré / photo : Antoine Doyen

Moi, pour le moment, je me contente de les manger (les poissons, pas les comparses) ; je suis en vacances. Je serai à Paris dès lundi 18 août, et là, j’ai déjà une belle checklist à noircir, entre coups de fil et autres rendez-vous… Si tout cela fonctionne, alors le blog reprendra son rythme de croisière !

En attendant, je n’ai pas encore vu le sujet de Jean-Marie en entier, mais ça promet…

Et lisez aussi leurs blogs, c’est très intéressant!

plage ! glace ! vent ! port ! crêpe ! plage ! glace ! cr…

Joseph Kessel à l’île de Ré, ça aurait sûrement eu de l’allure ; moi, je me contente de ne rien foutre. Je ne raconte presque rien.

caricaturiste sur le port de Saint-Martin en Ré / photo : Antoine Doyen

De la Flotte (en Ré) à Saint-Martin (de Ré), les caricaturistes ressemblent plus souvent à des étudiants en école d’art qu’aux galériens de la place du Tertre. Le mauvais goût de quelques touristes financerait-il les Beaux-Arts ?