La nuit au Motel avec Hopper.

Mercredi soir, release party au Motel, Paris 10e : Hopper sort son nouvel album, « Deergirl ».

ad20080123-00082_s

Il y avait aussi Revolver pour les accompagner, juste après. Plus tard, Soko et quelques autres. Pas de commentaire, c’était juste acoustique et magique. Faites-vous une idée sur leurs myspace.

Les photos sont visibles sur flickr ou facebook… quel geek êtes-vous ?

UPDATE : quelques-unes des photos sont désormais visible sur le site du groupe.

Stage du côté de Marianne2.fr. Et après ?

Voilà, Joseph et moi, nous sommes en stage chez marianne2.fr. Dans le cadre de l’emi-cfd, nous restons la semaine entière pour fournir une iconographie au site et apprendre à travailler avec la presse. Un exercice à balles réelles, en quelque sorte.

ad20080115-0077_s

Hier, j’ai accompagné l’un des journalistes assiter aux points presses de Jean-Marc Ayrault et Henri Emmanuelli (photo). L’idée était d’illustrer l’article de Sylvain Lapoix, « La position du PS sur le traité de Lisbonne pour les Nuls« .

Pour le moment, tout se passe bien, mais le rythme est très calme : j’angoisse un peu quand je commence à rester inactif. Plusieurs articles à illustrer, mais impossible d’entrer à l’automobile club, pas encore de nouvelles de Denis Kessler pour faire son portrait… Ce soir, 18h : photographier une réunion PS du côté de Solférino. Et d’ici là ? Observer le bouclage du magazine qui doit sortir samedi matin.

Jeudi matin : conférence de rédaction pour Marianne2.fr, l’occasion peut-être de relancer la chasse aux sujets photo Pour le moment, j’ai le sentiment que ma présence est sous-exploitée : j’ai vraiment envie de déclencher.

En attendant, cette nouvelle confrontation au métier de journaliste photo est passionnante. Ce matin, Joseph et moi avons pris l’occasion d’interroger le service icono sur la gestion de la photo, du droit d’auteur, des conditions de publication. Des questions nécessaires, les photographes de presse naviguant parfois dans un véritable flou juridique.

Pour plus d’infos à ce sujet, vous pouvez allez faire un tour du côté de l’ANJRPC-Freelens, association de défense des droits des photographes. Une mine d’infos.

(edit)

Liens vers les articles illustrés :

Christophe Guilluy : «L’Etat préfère parler des banlieues plutôt que des classes populaires» ;
Référendum sur le traité de Lisbonne : le jour le plus «non»? ;
La position du PS sur le traité de Lisbonne pour les Nuls.

Objectif Bastille : flashes et lumière artificielle.

Hier, mercredi : sortie de classe chez Objectif Bastille, magasin pro.

ad20080109-0081

Retour au collège : notre petit groupe a pu écouter notre professeur, Alain Le Bacquer (à droite sur la photo), vanter les mérites de la lumière artificielle. Certains découvrent la lumière tungstène (mandarine, lentilles de fresnel en lumière continue…), plutôt chaude par nature. Le flash, aussi, plus froid : studio, ou reportage (avec le lumedyne). Et puis quelques exercices avec un flash profoto : on lui adjoint une boîte à lumière, ou un nid d’abeille… ou rien. Histoire de voir. Et de préparer nos yeux à mettre nos comptes bancaires à découvert…