Tir groupé.

Les mauvaises nouvelles viennent rarement seules.

Pour fêter cela, pas d’image aujourd’hui ! De toute façon, la photo, en ce moment… « moribond ». Tiens, voilà ! c’est le mot.

Alors que ma situation amoureuse est de celles qui nous donnent une excellente excuse pour avoir la moitié de sa famille et tous ses potes au téléphone ou sur iChat, Inti m’apprend que Didier Lefèvre est mort. C’est très… c’est très moche.

Ce photographe de guerre, je ne le connaissais pas très bien. J’avais vu ses photos, un peu au hasard, mais, son nom, je ne l’ai réellement imprimé qu’en décembre dernier quand j’ai enfin pris le temps de dévorer la série du Photographe. Passionnant. Et puis toujours ce désir d’aller au bout… Et putain, ça fait mal au bide de voir des types de ce genre partir si tôt. Un peu peur, aussi, de se dire que c’est peut-être un peu leur passion qui les a emportés…

J’ai toujours ce désir mais, désormais, je ferai le chemin seul. Avec, dans un coin de ma tête, Didier Lefèvre et quelques autres… Et surtout ! Savoir rester curieux des gens que je rencontre. Je le réapprends tous les jours.