Fini de dormir !

David vient d’être admis en première année de l’I.A.D. : félicitations !

David Carpentier chez lui à Ludres, 54 / photo Antoine Doyen

N’empêche, c’est maintenant que la partie commence. Ça fait plaisir de voir un ami sortir d’une petite période de gros riens mais pleine de questions en tout genre… une seule, désormais : trouver un logement à Bruxelles !

Si vous connaissez quelqu’un qui a un plan colloc’ là-bas, faites-moi signe et je ferai tourner !

En attendant, oui, vous croyez sûrement reconnaître une photo que j’ai déjà postée ici, mais non. Cette fois-ci, c’est la « version » moyen-format. Plus veloutée, avec une chouette ambiance… et sans avoir à retoucher : on fourgue le négatif au labo et c’est parti.

(Hasselblad 500 c/m & Planar 80 mm f2.8 + Kodak 160vc)

Have a cigar, you're gonna go far.

Fin juin, je suis allé rencontré Sandro Stroili et Philippe Juglar, tous deux importateur de cigares, pour le magazine L’Amateur de Cigare.

Sandro Stroili pour L'Amateur de Cigare / photo Antoine Doyen

Ces portraits sont visibles pages 32 et 33 du numéro paru ce mois-ci ! Allez y jeter un coup d’œil. D’autant qu’un cigare de temps en temps, c’est pas mauvais du tout. En tout cas, c’est plus agréable qu’une cigarette. Je ne suis pas grand connaisseur mais j’ai pris plaisir à goûter ceux que m’ont offert les deux importateurs. C’était pas la première fois mais presque. :)

Maintenant, il s’agit de transformer l’essai !

(Nikon D200 + AFS DX 17-55 mm f2.8 + flash SB800 et diffuseur lumiquest)

Aperçu de la double page Lire la suite

Retour au Cambodge.

Ce week-end, mariage franco-cambodgien dans l’ouest parisien.

Ratana ouch se marie / photo Antoine Doyen

Levé tôt pour rejoindre à Antony un couple d’invités en voiture puis filer vers Coignière chez la mariée. Matin : mariage kmer ; après-midi : mairie et mariage catholique. Autant dire que c’était long donc fatiguant mais ça s’est plutôt bien passé ! J’ai déclenché un peu plus de 1440 fois, le temps est venu de ranger un peu tout cela.

La semaine dernière aussi, il y avait mariage, mais cette fois-ci à Vigneulles (55), dans la famille éloignée. Il faut classer tout ça, aussi. Avec une difficulté supplémentaire : l’utilisation de film noir & blanc pour la partie « église ». Un plus long à traiter que le numérique, plus coûteux aussi. Mais très élégant, si tout va bien.

À chaque événement, ses difficultés. La semaine dernière, j’étais encore un peu malade donc fatigué ; ce week-end, c’était le temps grisâtre qui fît des portraits des mariés une gageure dans le parc du château de Rambouillet. D’autant plus qu’on n’avait qu’une demi-heure… Ouf, les photos sont bonnes. Je pense.

Heureusement, j’ai livré hier les photos prises à Madrid pour Opéra Magazine, ça allège un peu. Reste le permis à passer…

(Nikon D200 + AFS dx 17-55 mm f2.8)