Paris.

depuis mon appartement

Dans mon appartement protégé du 1er étage à Paris, je me dis qu’il me tarde de retourner un peu en Afrique, ou ailleurs, tiens ! pourquoi pas… Mais ma banque m’envoie des textos tous les jours pour me dire que je suis à découvert.

Ça me fait penser que je n’ai pas de travail, tiens… pas d’argent, donc. Celui de mes parents, seulement. Pas facile de commencer une carrière de photographe… Mais ça va aller, ça va aller.